Lucy Triebe                                                 

Gravure   peinture  photographie   texte   édition  sérigraphie

 Je m'exprime sur plaques de cuivre et de zinc. Une eau forte, mordante et une pointe qui assèche.  L’acide creuse l’acier, il parle, provoque le désordre dans la matière. L’expression peut venir recouvrir la feuille blanche y déposer des poèmes enflammés les inscrivant dans ces plaques indestructibles. C’est une écriture qui dessine les sensations. Celles qui démangent, qui rongent et qui rassurent. Qui dessinent des atmosphères pesantes et gracieuses.Comme des retranscriptions de rêves, de souvenirs ou de cauchemars. Qui sont parfois hurlements ou bien aussi des utopies minuscules. Je suis à la recherche d’un langage ponctué de couleurs chaudes foudroyantes ou froides qui pleurent. Le noir amène le contraste comme une ombre portée. Les poèmes-images sont des souvenirs enfuis, gravés pour ne pas les oublier au petit matin ou tard le soir. On n'oublie pas une tempête, des orages. Ils décrivent un paysage intérieur et extérieur. Une expression de l’invisible et l’invention d’un visible. C'est comme chercher à remplir un texte à trous, en inventant un autre langage.

Mon intérêt pour la couleur et la matière se retrouve dans les peintures, pastels et les gravures. Cette découverte de la matière, graphique et des couleurs se transforme sans cesse et elles sont le résultat de mon adoration pour la nature, des paysages qui m'entourent, des lieux qui me fascinent et de la lumière que j'apprend à contempler.  


Lumineuse Sierra,  pastel/papier vélin


Rage et quiétude, pigments naturels et acrylique/ papier 

Pyrénées, aquarelle /papier

Le chien rouge, (d'après Arearea de Paul Gauguin) acrylique/ papier 

Provence, gouache/ papier 

L'ambivalence du soleil, acrylique et pastel/papier

Rejoins moi demain, acrylique/papier 

Le chant de la forêt, acrylique/papier 

Le lion d'Or, aquarelle/papier 

La vallée du Lys, aquarelle/papier 

 

Brouillard d'été  

sérigraphie et pastels secs / papier 

 

 

J'ai fais fondre la lune avec le soleil 

peinture et encres 

sur 

soie


Les braises de la nuit 

*

sérigraphie et encre / papier





Même un léger tremblement de Terre peu réduire ma peur en miettes. 




Sérigraphie et encres / papier 


Copyright © LESENFANTSCHIENS All rights reserved.
Using Format